Ma démarche pour illustrer une ardoise

Toutes les étapes de mon processus pour créer une illustration féerique qui attire l’œil et invite les passants à entrer dans une boutique


Le briefing


Qui ? La boutique-concept Bonheurs Partagés à Thionville se définit comme "créatrice de douceur et de poésie en petite couture pour la femme et l’enfant." Ses créations artisanales s'inscrivent dans un univers délicat, poétique, emprunt de l'âme d'enfant que la créatrice Valérie arrive à insuffler dans ses créations.


Le problème ?

La boutique est située dans une rue piétonne passante de Thionville et entourée de cafés et de terrasses qui détournent l'attention des passants et la font paraître un peu "en retrait". Certains clients ont communiqué à la propriétaire qu'ils ne savaient pas si la boutique était ouverte ou non.


La solution ?

L'installation d'une ardoise chevalet stop-trottoir pendant les heures d'ouverture attirera l'attention des piétons. Celle-ci devra correspondre à l'univers de la boutique et attirer l’œil d'une clientèle féminine.


La conception du visuel


La créatrice avait différentes idées pour mettre en valeur sa boutique avec du lettrage et de l'illustration, notamment par la création d'une fresque murale, la décoration de la vitrine et l'installation d'une ardoise devant la boutique. Avant de détailler les étapes de la conception du visuel pour l'ardoise, je dois d'abord vous en dire un peu plus.


Direction artistique

Ma réflexion a commencé lorsque la propriétaire m'a parlé de son mur. Elle voulait y afficher un lettrage à la main disant "tout commence par un rêve". En plus de cette inscription, j'avais en tête l'ajout d'une petite illustration qui rendrait la conception plus intéressante. Mon idée première était celle d'une silhouette féminine, que j'imaginais en haut d'une échelle, cueillant des étoiles suspendues. L'idée fut bien reçue par la propriétaire.


Mood board

content


Une création inspirante

content


Matériel utilisé

content








  • Epinglez-moi

©2019 by Onirographica